Formation continue et VAE

Afin d’accompagner les professionnels cherchant à se perfectionner ou à se réorienter vers les métiers de l’écrit, l’Institut Grandjean propose des modules de formation continue dans le domaine de la rédaction professionnelle.

Nos formations couvrent de nombreux besoins qui touchent les professionnels de l’écrit mais aussi potentiellement toute personne amenée à produire des documents avec un ordinateur. Nous accompagnons celles et ceux qui souhaitent améliorer leur maîtrise de la lange française mais également les professionnels cherchant à maîtriser la dactylo pour taper plus vite au clavier et gagner en productivité.

Nous proposons également des accompagnements plus spécialisés comme la connaissance des règles typographiques ou l’acquisitions de techniques rédactionnelles spécifiques, pour le droit, le web, etc.

Exemples de formations disponibles

  • Maîtriser la dactylographie
  • Écrire pour le web
  • Fondamentaux de la communication écrite
  • Écrits professionnels dans le droit
  • Écrits professionnels dans le conseil
  • Écrits professionnels dans l’informatique

Vous avez des besoins spécifique de formation ? N’hésitez pas à nous contacter pour que nous réfléchissions ensemble à la meilleure façon de vous accompagner.

VAE : validation des acquis par l’expérience.

Qu’est-ce que la VAE ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Quelles sont les étapes ?

Des réunions collectives d’information ont lieu en septembre et octobre de chaque année, leur fréquence s’adapte au nombre de personnes s’y inscrivant.

À l’issue de ces réunions sera remis à chaque participant un dossier de pré-inscription. Il ne pourra être remis de dossier à quelqu’un n’ayant pas assisté à une de ces réunions.

Le candidat pourra faire une demande d’entretien individuel préalable durant lequel il fera le point, avec un consultant VAE, sur l’opportunité d’avoir recours à la VAE dans son cas particulier.

Le.la candidat.e peut télécharger directement le CERFA et la notice explicative.

 

Le dossier de pré-inscription est à remettre au plus tard le 30 novembre de l’année N.

À la réception du dossier de recevabilité dûment complété et accompagné d’un curriculum vitae détaillé et à jour, et des pièces justificatives de l’expérience professionnelle, le responsable de la certification professionnelle visée doit :

  • examiner les documents rendant compte des expériences et de leur durée en relation avec la certification visée,
  • statuer sur la recevabilité de la demande,
  • vérifier que le candidat dispose d’une année cumulée d’expérience professionnelle dans le champ de la certification professionnelle visée.

Sous un délai de 10 jours, le.la candidat.e reçoit une réponse écrite lui indiquant si sa demande est ou non recevable.

La procédure de VAE et sa facturation débute lorsque que la demande est déclarée recevable.

 Les dossiers de pré-inscription sont transmis au directeur du centre de formation qui confirme leur adéquation avec le titre visé (années d’ancienneté, secteur d’activité, nombre de présentations à la VAE,…).

Une fois l’acceptation validée le candidat doit s’inscrire administrativement à l’école, au plus tard le 30 janvier de l’année N.

Au jour de l’inscription, il est transmis au candidat le modèle de dossier de VAE (Livret 2) à remplir afin de montrer l’adéquation entre son expérience et l’ensemble des compétences que permet d’acquérir le titre.

Cette phase de rédaction dure généralement 3 à 5 mois, le dossier sera à rendre le 30 juin de l’année N. Le choix de la période du congé estival, période creuse en termes d’activité, pour cette phase est volontaire afin de ne pas pénaliser le candidat dans son activité professionnelle.

Durant cette période le candidat bénéficiera d’un accompagnement de 20 h qui se fera sous forme de rencontres individuelles ou collectives, de relecture du travail effectué et de mises en situation. Ce soutien facultatif, facturé au candidat, lui permet de bâtir un dossier structuré répondant aux attentes de notre organisme concernant :

? la présentation du projet personnel du candidat,

? l’identification des compétences et capacités du candidat en regard de celles requises pour l’obtention de la certification visée,

? la détermination du niveau de maîtrise des compétences.

L’institut Grandjean désigne un instructeur VAE pour l’examen du dossier de candidature.

L’instructeur VAE analyse avec précision et par tous les moyens :

? la cohérence du dossier de candidature : textes, évaluations et pièces annexes ;

? l’authenticité des informations (diplômes, expériences…) ;

? la réalité des niveaux déclarés de maîtrise des capacités du candidat.

L’instructeur VAE peut demander au candidat, en complément du dossier, de réaliser une épreuve avec lui ou/et avec un autre professionnel.

L’instructeur VAE rédige à la fin de cette étape un document de synthèse appelé « évaluation du dossier de candidature ».

Entre le 1er et le 30 juillet de l’année N+1, le candidat sera convoqué pour effectuer la soutenance de son dossier.

Il recevra la notification du jury avant le 31 août de l’année N+1.

Si le candidat obtient le titre dans son intégralité, il le recevra comme tous les étudiants de la promotion N+1, lors de la remise des titres officielle.

Procédure pour une VAE à l'institut Grandjean

Inscription pour : Formation continue et VAE

Nous contacter

Partagez ce cours