Différentes formules sont proposées en fonction de votre projet

Contactez le service formation pour avoir une réponse selon votre formule choisie

Tout sténotypiste est rédacteur professionnel puisqu’il s’agit d’un bloc de compétences intégré au cursus de sténotypiste de conférences. Le sténotypiste maîtrise à égales compétences la frappe à la vitesse de la parole et la restitution en direct et en différé de l’intégralité d’un événement nécessitant une prise de notes. Le rédacteur professionnel maîtrise toutes les techniques nécessaires à la production de comptes rendus de toutes natures (adaptation aux niveaux de langage, au contexte…) associée à une connaissance approfondie de la langue française et de ses subtilités.

Tous, secteur public comme secteur privé. De grands noms du CAC 40 font appel aux prestations de sténotypistes pour leurs comités d’entreprises, assemblées générales, Conseils d’administration. Mais aussi les conseils municipaux, Conseils départementaux et Conseils régionaux, les ministères et institutions publiques. La sténotypie suit l’évolution du progrès technologique et tout naturellement se dirige vers des prestations high-tech telles que le sous-titrage en direct (diffusion Internet, télévision, enseignement…)

Se former au métier de sténotypiste, c’est faire le choix de l’indépendance. Peu de sténotypistes choisissent le salariat et le marché se compose de professionnels indépendants ou organisés en cabinets. Le réseau professionnel se construit durant les études, par les étudiants en dernière année qui passent le relais à ceux qui arrivent mais aussi par les sollicitations directes de professionnels par l’entremise de l’école.

L’intégration de la formation en cours d’année est possible pour les stages de perfectionnement/remise à niveau (toute personne ayant déjà un niveau de vitesse de frappe en sténotypie d’au moins 100 m/m).

Les sessions de cours par correspondance peuvent être débutées à tout moment de l’année (en dehors des périodes de vacances scolaires).

“Cette formation est indifféremment proposée en formation initiale ou en formation continue, ce qui induit un accès à des âges différents.
L’âge n’est pas un critère limitatif en soi et n’est pas le seul élément à prendre en considération avant d’entamer une formation de sténotypie.
La durée de la formation ( 3 ans minimum) est un premier critère puisque, en fonction de l’avancée de votre carrière professionnelle, celui-ci peut s’avérer rédhibitoire.
D’autre part, le potentiel de réussite à notre formation s’apprécie au regard de votre parcours personnel et professionnel précédent. L’envie d’apprendre des matières nouvelles, la curiosité et l’enthousiasme sont autant de conditions toutes aussi importantes que les aptitudes.”

La formule classique est dispensée uniquement en journée. Pour s’initier en autonomie, la formule des cours par correspondance peut être proposée.
(Projet à étudier avec la responsable de formation)